prog: 2360
squelettes/rubrique-3.html

Saint-Alban, une révolution de fous !

L’hôpital de Saint-Alban en France est un lieu emblématique de la fondation de la psychiatrie alternative au 20ème siècle, où s’inventa durant près d’un quart de siècle des pratiques psychothérapeutiques nouvelles, replaçant les patients dans le milieu social ambiant en l’absence de traitement médicamenteux. Avec le Club Antonin Artaud, Centre de Jour psychiatrique bruxellois, cette soirée-rencontre autour de Saint-Alban nous permettra de mettre en perpective les dérives actuelles d’une psychiatrie publique devenue inhospitalière.

Quelques mots sur le Club Antonin Artaud

En 1962, des patients, dont des artistes, voulaient pouvoir se retrouver en dehors de l’hôpital, près de leurs lieux de vie, dans un endroit où ils puissent continuer à être eux-mêmes, ensemble, et créer. Associés à de jeunes thérapeutes, ils créèrent le Club Antonin Artaud qui devint rapidement le premier Centre de Jour psychiatrique à Bruxelles. Sa spécificité depuis l’origine est l’accent porté sur les activités artistiques créatives, corporelle et de libre expression qui se déroulent dans des ateliers animés principalement par des artistes. Depuis, le Club Antonin Artaud tente au milieu des mouvements du monde et des thérapies qui reflètent l’air du temps, de rester ancré dans une approche centrée sur l’humain et le désir. C’est ainsi qu’en sortant de ses murs pour se retrouver au cinéma Nova, le Club Antonin Artaud veut faire forum autour des questions de l’inscription sociale et du lien, croiser les pensées et partager les combats quotidiens de vie, de créativité dans le rapport à l’autre, de soins, afin de soutenir l’inscription d’une place pour chacun dans la société.

www.clubantoninartaud.be



Sonia Cantalapiedra, 2016, FR, HD, vo , 60'

"Saint-Alban, une révolution psychiatrique" retrace l’histoire de cet asile psychiatrique créé en 1821 dans un château médiéval de Lorèze, qui pendant la seconde guerre mondiale fut un lieu de résistance, d’ouverture et de survie. En ouvrant grand les portes sur la campagne et les fermes alentours et en faisant participer les malades aux travaux agricoles, l’hôpital permit de ne pas succomber aux restrictions alimentaires. Il accueillit et cacha aussi des résistants, des juifs, intellectuels et artistes fuyant les persécutions de l’occupation allemande d’une part, et du franquisme d’autre part, dont le médecin psychiatre Francesc Tosquelles. L’apport thérapeutique de ce dernier, centré sur la "sociothérapie active", marquera longtemps le fonctionnement de Saint-Alban, en repensant la folie dans la conscience de sa pleine humanité.

+ Mémoire filmique de Saint-Alban

Nicolas Janaud, Jean-Christophe Vignoles & Jocelyn Dupont, 2018, FR, super8 > video, vo fr , 33'

"Mémoire filmique de Saint-Alban" est un document composé exclusivement d’archives filmiques que l’Hôpital de Saint-Alban confia en 2013 à l’Institut Jean Vigo de Perpignan. A partir de 20 heures de films 8mm et Super 8 tournés entre 1954 et 1974 par ceux qui vivaient et travaillaient à Saint-Alban, ce montage sans paroles nous plonge au cœur du creuset de la "psychothérapie institutionnelle", en un mouvement général vers la reconstruction de soi et l’ouverture à l’extérieur.

En présence de Sonia Cantalapiedra et du Docteur Jean-Christophe Vignoles

25.04 > 19:00
6€ / 4€


On dit volontiers que la valeur d’une culture se mesure à la manière dont elle traite ses enfants et ses fous. A l’heure où les institutions qui accueillent les malades mentaux déclinent vers un mode de fonctionnement dominé par la logique managériale et l’administration de psychotropes, la rencontre qui suivra la projection posera la question de l’éthique des dérives actuelles à la lumière de l’histoire de Saint-Alban.

En présence des réalisateurs, du Dr Frédéric Rolland et de Benjamin Francart du Club Antonin Artaud, ainsi que de Benoît Majerus, auteur avec Anne Roekens du livre "Vulnérables" (Presses universitaires de Namur) retraçant l’exclusion des malades mentaux de la solidarité nationale lors des pénuries de la première guerre mondiale.

Gratis


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2365
prog: 2360
pos: aval