prog: 2499
squelettes/rubrique-3.html

Ar condicionado + Kaito Winse

La réouverture du Nova comme cinéma d’urgence le 1er mai dernier a connu un succès de foule, au point qu’ une bonne vingtaine d’hommes et femmes en bleu, certains cuirassés, se sont présentés à l’entrée pour la seconde séance ! Grégoire Tirtiaux, saxophoniste programmé ce jour-là, les a fait patienter avec un concert improvisé, alors qu’environ 150 personnes du mouvement "Bezet La Monnaie occupée", sont venues les applaudir chaleureusement. Manque de bol pour les policiers qui n’avaient pas réservé, la séance sold out a dû se dérouler sans eux.

Mais pas d’inquiétude, le film Ar Conditionado est à nouveau à l’affiche ce samedi 8 mai à 16h et 19h, avec cette fois en avant-programme un solo réjouissant du jeune griot multi-instrumentaliste,Kaito Winse. Une façon de terminer en beauté la dernière journée de la cinquième action stillstandingforculture qui exige une reprise immédiate des activités porteuses de sens et de lien social, après des mois de déni de leur importance vitale.

Pour rappel, chaque séance est gratuite, mais il est conseillé de réserver, nos activités se déroulant comme toujours dans le respect des mesures sanitaires.



Film + solo

Ar condicionado

Air Conditioner

Fradique, 2020, AO, HD, vo pt st ang, 73'

A Luanda, les climatiseurs tombent en panne un à un, avant de tomber, littéralement. Nuisances et dangers, ils sont le symbole d’une ville en décrépitude où dans certains quartiers, les habitants créent une communauté peuplant ces vieux bâtiments où se mêlent vétusté et anticipation dystopique. Matacedo, gardien, concierge, homme à tout faire digne, est chargé par son patron de faire fonctionner cette clim’ à tout prix, sans se soucier de la situation. Il se résigne à faire confiance à l’étrange magasin de réparation en tous genre du quartier, bien que Zezinha employée de ménage, le qualifie de trou noir d’où les choses ne reviennent jamais… Fradique et le collectif Generation 80 ont réalisé ce film, mandaté par le festival de Rotterdam pour un petit budget, prévu pour être un court puis devenu un long. Le film était programmé au Nova en décembre 2020 dans le cadre d’Africa is/in the future mais un énième confinement venait contrecarrer nos plans… Déjà pertinent à ce moment-là, ce stimulant film angolais l’est encore plus aujourd’hui !

+ Kaito Winse [Solo]

Originaire du Burkina Faso, installé depuis peu à Bruxelles, Kaito Winse a hérité du talent de son "grand-père" griot dont il perpétue le rôle de « gardien de la tradition ». Poète chanteur multi-instrumentaliste, Kaito n’hésite pas à expérimenter les sons de son arc à bouche, son tama, sa flute peule ou sa propre voix. Kaladounia, son premier LP sorti en octobre dernier par RebelUp et l’aide de NGHE médiathèque, a très vite fait parlé de lui, ainsi que ses performances live pourvues d’une belle énergie. Précieux en ces temps où la culture vivante est bâillonnée, le solo de Kaito apportera un souffle d’air frais en avant-programme du film Ar Condicionado !

https://kaitowinse.net/

réservation conseillée

dans le cadre de l’action stillstandingforculture #5

08.05 > 16:00 + 08.05 > 19:00
Gratis


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2501
prog: 2499
pos: aval